SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

Décès de la chanteuse camerounaise Bébé Manga

La chanteuse Bessem Elisabeth Manga, plus connue sous son nom d'artiste "bébé Manga", a succombé à un arrêt cardiaque le 1er juillet 2011 à l'age de 63 ans.
Décès de la chanteuse camerounaise Bébé Manga
Publié le : 12/07/2011
Source : afrik.com

Partagez :

Extrait de l'article paru Sur afrik.com :


Une référence de la scène musicale féminine camerounaise. Elisabeth Bessem Manga, alias Bébé Manga est décédée vendredi des suites d'un arrêt cardiaque à 63 ans alors qu'elle se dirigeait vers un hôpital de Douala, capitale économique du Cameroun. La chanteuse est devenue célèbre pour son interprétation de Ami oh, une chanson originale d'Ebanda Manfred.

Une génération en deuil. Elisabeth Bessem Manga plus connue sous le pseudonyme de Bébé Manda est décédée vendredi alors qu'on la conduisait vers l'hôpital Laquintinie de Douala, ville située à l'ouest du Cameroun. Âgée de 63 ans, la célèbre chanteuse camerounaise est morte suite à un malaise cardiaque à son domicile d'Akwa-Nord. Elle avait des problèmes de santé dues à son surpoids. Cette anglophone du Sud-ouest du Cameroun, née d'un père musicien et d'une mère choriste, a débuté en tant que chanteuse dans un cabaret d'Abidjan, en Côte d'Ivoire dans les années 1970. Elle y a été surnommée Bébé Manga en raison de la qualité de sa voix, claire et fluette. La vedette du Makossa s'est faite connaître du public suite à son interprétation d' "Ami oh" en 1980, une chanson originale d'Ebanda Manfred. Le titre a été un énorme succès sur le continent. Il a été réinterprété de nombreuses fois avant d'être révélé sur le plan international en 2004 par African connection.

Lire la suite de l'article : [ici]

Plus d'infos

Personnes

1 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde