SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

Diaspora: Le Cameroun récompensé au Québec

Maka Kotto, Ministre
  • Diaspora: Le Cameroun récompensé au Québec
Publié le : 27/09/2012
Source : La Nouvelle Expression
http://www.lanouvelleexpression.info/actu/9514.html

Partagez :

Maka Kotto a été nommé ministre de la Culture et des Communications de ce pays, dans le gouvernement de la première ministre Pauline Marois du Parti québécois formé le 18 septembre 2012.
Cinéaste et homme politique québécois, Maka Kotto, originaire du Cameroun, vient d'intégrer une nouvelle équipe de 23 ministres dont 8 femmes. Depuis 2008, il était député de la circonscription provinciale de Bourget à Montréal. L'information qui a été reprise par plusieurs sites et médias internationaux, indique Maka kotto est acteur de cinéma lequel a tenu le rôle du commissaire Diolo dans le Mamba, film policier africain réalisé en 2005 par Mamadi Sidibé.
Selon les informations diffusées dans ces sites, Maka Kotto était depuis 2008, député de la circonscription provinciale de Bourget à Montréal. Le ministère de la Culture et des Communications est un ministère du gouvernement québécois. Il a pour mission de favoriser au Québec l'affirmation, l'expression et la démocratisation de la culture ainsi que le développement des communications et de contribuer à leur rayonnement à l'étranger1.Il devient ainsi le premier canadien d'origine africaine à obtenir un portefeuille de ministériel au Québec. Candidat du parti Québécois lors des élections du 4 Septembre 2012, Maka Kotto avait largement battu son rival, le candidat de la Coalition Avenir Québec, Mario Bentrovato 45,76% contre 20,92%.

LIRE LA SUITE sur le site de [La Nouvelle Expression]

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde