SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

La 6ème édition du festival Abok I Ngoma au Cameroun

Amadou Kienou. Un nom qui ne vous dit rien ? Pourtant, vous gagneriez à découvrir l'artiste qui se cache derrière. Comme cela a été le cas pour le public présent au palais des Congrès de Yaoundé le 17 juillet 2012, à l'occasion de l'ouverture du festival.
  • La 6ème édition du festival Abok I Ngoma au [...]
Publié le : 28/07/2012
Source : All Africa
http://fr.allafrica.com/stories/201207180473.html

Partagez :

Le maîetre-tambour burkinabè a, en effet, fait parler son talent sur son instrument, mêlant rythmes traditionnels et modernes pour faire bouger de jeunes danseurs sur la scène. Mais pas seulement puisqu'il invitera aussi le ministre des Arts et de la Culture, Ama Tutu Muna, à esquisser quelques pas. Mais sur la scène du palais des Congrès, il n'y avait pas que lui. Deux de ses compatriotes, Levy Tierema Koama et Serge Aimé Coulibaly, l'ont, en effet, précédé avec le même succès.

Le public a également pu se laisser porter par plusieurs compagnies [du 17 au 22 juillet 2012], dont le ballet national. Mais le clou de la soirée aura bien été la remise de prix à ceux là qui font la fierté de la discipline : Amadou Kienou, Serge Aimé Coulibaly, Germaine Acougny et Merlin Gnakam (...)

[Lire l'intégralité de l'article de Josiane R. Matia publié dans Cameroon Tribune]

[Voir le billet consacré au festival sur le site Web de l'Institut Français de Yaoundé]

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde