SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

Le Cameroun, nouveau berceau des Afro-américains

De plus en plus d'Afro-américains en quête d'identité se rendent au Cameroun, pays de leurs ancêtres.
  • Le Cameroun, nouveau berceau des Afro-américains
© Quincy Jones (Wikimedia commons)

Les artistes Spike Lee, Quincy Jones ou encore India Arie ont retrouvé leurs origines africaines au Cameroun. Comme eux, près de 8.000 Afro-américains ont découvert leurs racines dans ce pays d'Afrique centrale après s'être soumis à un test ADN. Fin décembre 2011, 87 d'entre eux ont fait le voyage retour en se rendant notamment à Bimbia (sud-ouest du Cameroun), ancien port négrier. Leur venue a fait revivre la mémoire oubliée de l'esclavage au Cameroun.
Programme de "retour aux origines"

C'est après une bonne heure de piste rocailleuse à travers la forêt qu'on atteint Bimbia, un petit village perché sur les hauteurs de la ville de Limbé, dans le sud-ouest du pays. Il faut ensuite abandonner son véhicule pour redescendre à pied, à travers une forêt de bambous, vers les criques environnant la cité.

[Lire l'intégralité de l'article de Sarah Sakho publié sur Slate Afrique]

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde