SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

Prudence Maidou aux Ecrans Noirs de Yaoundé

Par Jean-Pierre ESSO /// OKA BOL
Prudence Maidou aux Ecrans Noirs de Yaoundé
Publié le : 08/07/2013
http://www.okabol.com/content/view/2602/1/

Partagez :

Bien qu'absente de Yaoundé, l'actrice centrafricaine Prudence Maidou est à l'affiche de deux films projetés en ce moment au Festival de cinéma Ecrans Noirs.

Okabol.com - Jeudi 4 Juillet 2013

Prudence Maidou vous êtes à l'affiche de deux films au Festival Ecrans Noirs de Yaoundé, pouvez-vous nous en parler?


Oui, c'est assez drôle comme coïncidence. Je me retrouve dans deux films en compétition officielle : Dialemi, un court métrage de Nadine Otsobogo et Dakar Trottoirs, de Hubert Laba Ndao. Deux cinémas complètements différents.

De quoi parle Dialemi, qui a été projeté à Yaoundé mardi 2 Juillet?

C'est l'histoire d'un sculpteur en manque de création alors que cet homme est en plein tourment. "ELLE s'amuse avec lui", ELLE c'est l'inspiration. Ce film est une poésie, un appel à la création. Il n'y a pas beaucoup de dialogue les images nous parlent. Nadine nous montre une Afrique apaisante.

Quel est votre rôle dans "Dakar Trottoirs?

J'incarne le rôle principal du film. Salla une jeune femme africaine en quête de son émancipation dans un milieu de drogues, argent, violence. Dakar n'a jamais été filmé d'une façon aussi réaliste. A travers Salla et sa bande, nous découvrons les dessous des nuits dakaroises. Hubert LABA NDAO brise les tabous. Ce tournage a été très éprouvant, j'ai dû apprendre à parler le wolof en deux jours.


LIRE L'INTEGRALITE sur Oka Bol

Plus d'infos

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde