SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

Yaoundé, pépinière d'écrivains

La première édition du programme de résidence d'artistes EAY est lancée
  • Yaoundé, pépinière d'écrivains
© EAY
Genre : Communiqués de festivals
Contact Veronique Ngo Ndok
Rubrique : Littérature / édition
Publié le : 04/08/2016
Source : www.ecrireayaounde.com

Partagez :

Du 1er au 12 août, EAY (Ecrire A Yaoundé) a le plaisir d'accueillir de jeunes écrivains ans le cadre de son Programme de résidence d'artistes :
Thomas Dietrich (France) comme directeur littéraire,
Mama Gao Djamile( Benin)
Makaila (Tchad)
Beya Othmani (Algérie/Tunisie/Allemagne),
et les Camerounais(es) : Raoul Djimeli, Arthur Ulrick Biloa (Prix Stéphane Hessel 2016), Gladys Lebouda (Prix Chanson Sans Frontières 2015), Manuela Benoite Ndzana Ndzana (diplômée de l'IRIC) et Liliane Mani

 

 Ozias Mbida et Béatrice Mendo sont des auteurs-résidents invités.




La moyenne d'âge des auteurs résidents est de 22 ans. La benjamine Johanne Ewoudou a 16 ans et est élève au prestigieux Collège Liberman à Douala,en classe de terminale littéraire. Elle a écrit sous pseudonyme des nouvelles de haute facture pour le Webzine littéraire d'Ecrire A Yaoundé.

 

L'administratrice déléguée chargée de représenter le président d'EAY auprès des auteurs est Véronique Nadège Ngo Ndok, fonctionnaire au Ministère de l'enseignement supérieur, diplômée de l'école normale supérieure de Yaoundé, elle avait déjà coordonné la dédicace du dernier roman d'Eric Essono Tsimi, Migrants Diaries, à la Fondation Muna ( Yaoundé, Juillet 2014).

 

La Coordinatrice générale du programme de résidence est Bergeline Domou connue notamment pour son engagement culturel (présidente d'une société d'amis de Mongo Beti) et la promotion touristique du Cameroun.

 

Le thème de cette première édition "bring your pen to the gun fight" est la lutte contre le terrorisme; elle se tient à la mémoire du couple de dramaturges disparus Mingele et Edwige Ntong A Zock.

 

EAY est l'initiative d'un écrivain, que soutiennent depuis le début deux jeunes chercheurs. Les fondateurs ont pour nom :

 

Éric Essono Tsimi, dramaturge et écrivain camerounais. Il est membre associé à l'Institut de Psychologie (Laboratoire Larpsydis) de l'Université de Lausanne en suisse. Il enseigne au département de langue et littérature françaises de l'Université de Virginie aux US. C'est le fondateur d'EAY. 

Editha-Nefertiti D'Almeida, Universitaire camerouno-beninoise. Spécialiste de littérature-femme. Elle est co-fondatrice d'EAY-France et Présidente d'EAY.

Joseph Désiré SOM I est un personnage public camerounais. Consultant et chercheur en formation doctorale à Paris. Il vit en Europe mais est régulièrement présent en Afrique (Tunisie, Cameroun, etc.). Il est co-fondateur d'EAY – France. 

 


Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde