SPLA : Portail de la diversité culturelle
Kamercultures

YaPhoto 2017: Figurer le Présent

La photographie camerounaise à l’honneur
  • YaPhoto 2017: Figurer le Présent
© YaPhoto
Genre : Communiqués de festivals
Contact YaPhoto - Yaounde Photo Network
Rubrique : Photo
Publié le : 29/11/2017
Source : art news brief

Partagez :

Pour la deuxième fois à Yaoundé, YaPhoto, plateforme photographique camerounaise propose un programme d'activités autour des métiers de l'image en particulier la photographie et l'art vidéo.
 
Organisé par l'historienne de l'art et curatrice camerounaise Christine Eyene, venue spécialement d'Angleterre pour animer cet événement, YaPhoto 2017 s'intitule Figurer le Présent. Le thème questionne le regard photographique local et les écarts existant entre la société camerounaise et la représentation visuelle.
 
Le projet a été conçu comme une expo-lab (exposition laboratoire), en collaboration avec l'espace pluri-disciplianire OTHNI, avec une exposition des œuvres des photographes camerounais Romuald Dikoumé, Blaise Djilo, Wilfried Nakeu, Yvon Ngassam et Sarah Tchouatcha. Tandis que les photographies de Dikoumé et Nakeu sont des projets en cours de développement, des work-in-progress axés sur la performance du corps avec de beaux personnages recouverts de terre chez Dikoumé, ou de pages de magazines dans le travail de Nakeu, les photos de Ngassam et Djilo sont des séries bien plus abouties.

Yvon Ngassam présente différentes facettes du Royaume de Bandjoun, de l'architecture ancestrale à la société contemporaine et Feou Kake de Blaise Djilo nous plonge dans l'atmosphère de la fête des récoltes des Toupouri au nord du pays.  
La création féminine tient une place importante dans cette exposition avec les œuvres de Sarah Tchouatcha. Sa série Ablutions fait référence aux actes rituels de purification par l'eau, materialisés par un objet du quotidien, la théière plastique, sorte de nature morte qui apparaît dans les différentes images.

Une très belle découverte est la Réunionnaise Anne Fontaine avec Emeutes, séries d'images kaleidoscopiques d'émeutes imprimées sur tissu qui, vus de loin donnent l'impression de motifs de wax. Ces tissus sont presentés sous différentes formes dans la galerie, accrochés aux mur, suspendus et mis en volume à l'aide d'accessoires comme une échelle et une roue de voiture.
 
C'est une grande opportunité pour la scène artistique camerounaise d'avoir à Yaoundé Christine Eyene qui a tout récemment été nommée à la tête du Summer of Photography 2018, grande manifestation photographique organisée par Bozar, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, et Directrice Artistique de la 4ème Biennale Internationale de Casablanca au Maroc.
 
Le programme de YaPhoto continue avec des projections d'art vidéo à OTHNI (Titi Garage) mercredi 29 novembre de 17h à 18h30 et au Musée la Blackitude, jeudi 30 novembre de 18h à 20h.
 
Eyene animera aussi une table ronde sur la photographie au Cameroun avec Madeleine Mbida, Rodrig Mbock, Yvon Ngassam et Parfait Tabapsi, à OTHNI jeudi 30 novembre de 10h à 12h.
L'exposition est ouverte jusqu'au 2 décembre.
 
Un rendez-vous à ne pas manquer!
 
Pour plus d'information visitez http://www.yaphoto.co/home/editions/ed2017.

Plus d'infos

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Fondation MTN
  • Galerie MAM
  • Institut Français de Douala
  • doual'art
  • Goethe Institut Yaounde